Archives par catégorie : Tout court

Biotope interlope

Illustration © Cyprien Luraghi - ICYP 2019

J’avais dans l’idée de pondre un billet intitulé « Europe, salope », bien saignant. Et puis après avoir usé le plancher de la cuisine à force de tourner en rond pendant des jours en grommelant, rien ne vint. Même à la réception de ma carte d’électeur dans la boîte aux lettres hier matin, toujours rien. Pourtant dès son extraction de l’enveloppe timbrée à cinq centimes, je l’avais froissée en boule et fichue à la poubelle d’un geste sec. Ce qui logiquement aurait dû me faire monter dans les tours et filer au pondoir dans la foulée pour commettre ce fameux billet. Mais rien. Arrêter la citoyennoïne, c’est comme pour n’importe quelle autre drogue dure : long et difficile. J’en déduis donc que le sevrage est achevé, chic. Enfin libre. Sauf que pour bien pondre, rien ne vaut une humeur grommelotte afin d’obtenir un billet saisi et bien saignant. Or à part cette salope d’Europe, rien. Pas d’autre idée en stock, dans ce registre. Et là Annie m’appelle de la pièce du dessus : Cyp, viens voir : Patrick Gecko est de retour. J’avais déjà parlé de lui en décembre dernier : CLIC. Un gecko c’est le bonheur dans la maison et de le savoir bien vivant après cet interminable hiver, mon petit cœur de midinette a palpitulé très fort sous la bogue, comme toujours dans ces cas-là. Très mauvais pour le billet, prévu saignant, ça. Tenant l’appareil photo à bout de bras j’ai immortalisé Patrick, puis tritouillé l’illustration à l’aide du logiciel ad hoc. Toujours avoir une illustration d’avance, règle numéro un. Sauf que moi et les règles numérotées, ça fait deux. Parce que je n’avais aucune illustration d’avance pour le billet prévu saignant. Rien dans ma photothèque pouvant évoquer cette grosse salope qu’est l’Europe. Heureusement Annie m’a dit : T’as qu’à pondre un truc ultra-court genre haïku, ça fait longtemps que t’en as pas fait. Heureusement qu’elle est là, Annie, je sais pas comment je ferais sans. Donc j’ai collé l’illustration dans le pondoir et là, rien. Et soudain.

*

hier il y a six mois
la même mouche
et le poisson d’argent
pourtant
c’est différent
comme neuf

*

(ce billet est dédié à Annie mon amour)

…e la nave va…

Également publié dans Déconnologie, Pilotique, Spectacle | Mots-clefs : , , , , , , | 2603 commentaires

Loin de loin

© Cyprien Luraghi 1985/2018 - ICYP

La meilleure porte de sortie, c’est l’entrée des artistes. Quitter un monde grouillant, sur les nerfs dans sa plaine gangétique. Les foules survoltées comme sur les réseaux sociaux, s’émouvant de peu par effet de promiscuité contraignante. Emprunter la grand’ route afin de mieux la fuir elle-même. Puis les lacets des premières collines et leurs touffeurs. Les douceurs cachemiries, enfin. Plus haut encore au bourg à l’étape sur la ligne de cessez-le-feu, l’œil noir de feu et le ressentiment insensé des populations empreintes d’une hérésie barbue, qui nous perce. Les sentinelles de part et d’autre des ponts métalliques rouges et blancs, se grognant au museau, sur le pied de guerre. Les convois civils et militaires bariolés comme des coccinelles, arpentant la montagne sèche, une fois franchie la zone des moussons, et au troisième jour tout là-haut cet unique panneau planté avant la première ligne droite, œuvre d’un rond-de-cuir enfoui dans sa paperasse à la capitale. Les tympans qui résonnent encore longtemps après l’extinction du moteur, et lentement la scansion des pas martelés sur la caillasse du grand chemin. Et au soir se poser jambes croisées devant la flambée de genévriers. Conter la vie d’un bout du monde à l’autre en comité restreint, sirotant du chaud, minuscules loupiotes immergées dans le vaste et bel univers. E la nave va…

Également publié dans Himal, Inde, Spectacle | Mots-clefs : , , | 1636 commentaires

pas ci, pas ça

Photographie : Pierre Auclerc-Galland - tritouillage : Cyprien Luraghi © 2009/2018 - ICYP

*

Procéder par élimination, non pas cela, ceci non plus, niet et neti-neti, virez-moi ces merdes, dégagez-les de l’horizon, elles encombrent les sens, et je ne veux pas ça non plus, merci bien, rien de rien me convient bien, et c’est là sans plus rien qu’alors ouvert au vent, sourire en coin d’œil, c’est relâche.

*

…e la nave va…

Également publié dans Billet Express | Mots-clefs : , , , | 2432 commentaires

Six sept de suite

Illustration © Cyprien Luraghi 2008/2018 - ICYP

*

Sept cent soixante-dix-sept mille

Sept cent soixante-dix-septième

Commentaire en dix ans et des poussettes icy

Un incertain septain s’impose

Comme les martinets le soir au ciel d’été

Matés par le matou gris vautré

Sur la muraille

*

(e la nave va)

Également publié dans Billet Express | Mots-clefs : , , , , | 2566 commentaires

Plus dur sera le chut

Illustration © Cyprien Luraghi 2018

*

Si la boule perd la boule alors tout est perdu.
Des fois je me dis que tout est foutu.
Quelques instants à peine, puis je me ressaisis.
Des fois.
De plus en plus souvent les ans passant.
Et puis les grues cendrées sont de retour.
Invariablement.
E la nave va…

*

Publié dans Tout court | Mots-clefs : , , | 2508 commentaires
Aller à la barre d’outils