ROULEMENTS ET ROULIS

Petite musique du bout des doigts et dodelinements du bec sur un coin de table : l’Icyp se fabrique à petits cliquetis sautillants. En sifflotant à certains moments, et en pestant très correctement quand ça coince ou qu’un os est dans la sauce.

Je me plains pas : ça avance comme je veux ou à peu près. Un peu à l’arrache, c’est vrai : on s’est retrouvés ici quelques semaines avant la date prévue à cause d’une grosse panne du vieux serveur de l’Ici-Blog. Comme ça marchait déjà pas trop mal, tout le monde y est resté, laissant choir l’Ici-Blog comme une vieille chaussette − j’ai pas été en reste.

Sans rentrer dans les détails[1] tout va bien à bord. Peinture fraîche ceci dit, et bien que le moteur ronronne comme un chat de mars devant sa gamelle de mou, il peut encore y avoir quelques ratés, voire du calage. Je dis ça comme ça personne ne sautera au plafond si ça affiche des erreurs 404, 500 ou d’autres mochetés.

L’autre jour j’ai bouclé l’Ici-Blog et il s’apprête à nous rejoindre : la manœuvre étant délicate et le petit navire en piètre état après un si long périple sur l’océan Octetique, je prévois une bonne semaine au bas mot. Après, je laisserai courir la location du serveur jusqu’à son terme et couic, fini.

Sinon vous avez peut-être remarqué que l’Icyp n’est pas l’Ici : d’abord c’est un site à plusieurs auteurs ; pas juste mon petit blog personnel sur lequel une joyeuse troupe avait déboulé en fanfare en août 2009, m’entraînant dans un incroyable marathon d’écriture, d’illustration et d’informatique à outrance.

Fini, le seuil fatidique des 600 commentaires, quand l’Ici-Blog commençait à ramer méchamment et qu’il fallait pondre des billets à l’arrache. Ouf. C’était super… et vraiment crevant. Maintenant on peut balancer des coms à la mitrailleuse lourde : la bête encaisse sans regimber. Et moi je peux enfin souffler un peu : ça fait du bien je vous assure.

Ce soir, petit billet sur le pouce… et le prochain ne sera pas de moi. Chic.

E la nave va…

  1. C’est chiant, l’informatique. []
Cet article a été publié dans Éditorial, Fabrication avec les mots-clefs : , . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.
  • Il faut être inscrit et connecté pour accéder au système de commentaires et aux parties privées de l'Icyp.

Aller à la barre d’outils