Emballons les statues !

© Cyprien Luraghi - Inde centrale - 1993

 

Voilà, c’est fait.
Maintenant on ne peut plus savoir
Qui se cache là-dessous.

 

Un dictateur
Un président
Un notaire
Un bienfaiteur
Un artiste mort
Un supplicié

 

Ça n’avait aucun intérêt.
Mais nous pouvons laisser le grand David de Michel-Ange nous montrer ses beautés.

Ouais : le monde est mieux ainsi.
J’ai décrété cela.
C’est pour ton bien, lecteur ! 

 

Cet article a été publié dans Édits Vespéraux, Inde avec les mots-clefs : . Bookmarker le permalien. Les trackbacks sont fermés, mais vous pouvez laisser un commentaire.
  • Il faut être inscrit et connecté pour accéder au système de commentaires et aux parties privées de l'Icyp.

Aller à la barre d’outils