Archives par tag : Lybie

C’est trop dingue…

Illustration de ToRDReLoRDRE tritouillée par Cyp Luraghi © 2010

C’est grâce à ce grand cœur que fut Philippe Pinel en son temps si le locataire de l’Élysée actuel ne croupit pas au cabanon les fers aux pieds, disons-le tout net.

D’un côté c’est regrettable, surtout en constatant le ravage causé par les quatre interminables années de son règne. De l’autre, mon petit cœur opte pour un traitement humain de l’aliénation des esprits, comme ce brave docteur Pinel, qui le préconisait bien avant le reste du monde.

Car il en va des fous comme des scélérats : si on voulait tous les coller au gnouf ou à l’asile, il faudrait ériger un mur de huit mètres de haut autour de la planète, puis embaucher la petite minorité des gens sensés comme matons et infirmiers psychiatriques afin les empêcher de nuire ; or comme c’est pas envisageable, on fait avec. Mieux que ça : la majorité des fous vote pour ce qui lui ressemble.

Mais bon : une foule compacte de personnes prétendument sensées croit aux miracles, déjà. Le pape de Rome lui-même est persuadé que les hallucinations collectives des foules ainsi que les visions individuelles de quelques nonnes hystériques, sont aussi tangibles que du radium. Pourtant, personne ou presque ne croyait au radium : Marie Curie a longtemps été vue comme un peu toquée avant de démontrer brillamment par son irradiation mortelle, son éclatante santé mentale.

Le plus drôle, c’est quand les fous se traitent de fous entre eux : par exemple quand les dirigeants du monde traitent Khadafi de dictateur paranoïaque. Là, je ne peux réprimer un sourire, voire un fou-rire : quand on voit le sapajou national affligé de tics et comme pris en permanence d’une envie de chier, prendre la pose et faire ouististi-sexe aux côtés du guide de la Révolution libyenne devant les caméras, il y a de quoi.

Encore qu’il est possible que je sois fou, moi aussi. Publier un billet sur ce sujet à la veille du jour des fous,[1] c’est pas normal. Allez savoir ce qui me passe par la tête, parfois…

E la nave (dei pazzi) va…

 

  1. Dans pas mal de pays anglophones, le premier avril est le « Fool’s day » : CLIC (en anglais) []
Publié dans Billet Express, Déconnologie, Pilotique | Autres mots-clefs : , , , , , , | 434 commentaires

Sur le pied de grue

Cliché Lespinard 1913 - l'aviateur Jules Védrines à Prayssac (Lot) - Collection M. Mayssal ©

Une bien belle invention que l’avion : son doux ronron passant au dessus de nos maisons est bien plus harmonieux que le glapissement des grues cendrées. Et puis les avions pérégrinent à toutes saisons, rugissant gaiement des turbines et réjouissant nos cœurs et nos tympans ; et non pas seulement deux malheureuses fois l’an tels ces vils migrateurs trompettants, battant de l’aile.

Et point de fientes immondes : l’avion n’excrète que de très proprettes bombinettes, qu’il largue droit dans l’ mille au commandement des Nations Unies, pour punir rien que les gros méchants. La grue cendrée conchie pareillement les innocents dont elle bousille irrémédiablement les fringues chics.

Une belle salope, la grue cendrée ; interdite de survol au dessus de l’Élysée, ça va sans dire.

***

C’est pas tout ça, mais il y a les actualités. La foule me reproche souvent de ne pas assez en parler. Les grues cendrées, qui s’en soucie encore ? le monde entier roupille quand elles passent les frontières de l’espace Schengen en douce, déjà. Mais le monde entier se fout aussi de pas mal de choses : la dernière tenue de Chaaaaarlène et les retards de livraison du dernier produit de la marque Apple® l’occupent énormément, ainsi que de faire la Révolution en cliquant frénétiquement du bouton gauche de la souris sur les forums.

Or donc la France est partie en croisade contre le vil sarrazin en Libye avec ses beaux avions excrétant leur bombes astiquées exactement là où il faut, faisant couler le sang impur dans nos sillons sans que la moindre goutte éclabousse nos fils et nos compagnes. Cette nouvelle guerre a d’ores et déjà généré un nombre considérable de clics gauches dans l’opinion ; presque autant que le dernier chapeau de Chaaaaarlène, mais moins que le dernier produit de la marque Apple®, dont les sectateurs en manque se dessèchent à vue d’œil en faisant le pied de grue devant les rayons désespérément vides des magasins dédiés.

Ah et puis il y a les actualités politiques : la démocratie se porte bien, je vous assure. Elle va bientôt envoyer des grues aux japonais atomisés pour la reconstruction, à la satisfaction générale des clics de souris.

 

cliquez dans l’image pour lire la vidéo

 

Ce billet est dédié à tous les pauvres travailleurs exilés népalais, indiens, philippins et compagnie, qui se retrouvent abandonnés de tous, au beau milieu des croisades pétrolières.

E la nave va…

 

Publié dans Déconnologie, Pilotique | Autres mots-clefs : , , , , , , , , , , , | 633 commentaires
Aller à la barre d’outils