Archives par tag : Flixp

Addictophilie spectaculaire

 

 

De bien curieuses activités auxquelles s’adonnent nombre de nos amis, voisins ou collègues se répandent tels des virus. Addictives et chronophages, ce sont de gigantesques compétitions internationales qui les feront ingurgiter une forte quantité de crème caramel, créer des figurines sur un vitrage au moyen de papiers autocollants, ou encore réaliser un enregistrement vidéo continu communément dénommé lipdaube.

Ce n’est pas la qualité qui prime, seule la performance est reconnue par les autres adeptes. En employant toujours plus de moyens, en voyant toujours plus grand, peut-être parviendront-ils à faire inscrire leurs noms au Brennus de la futilité.

Le besoin pathologique de tenter à nouveau sa chance peut être amené à disparaitre dans les cas suivants:

La victoire totale et indiscutable d’un concurrent.
L’ennui de la répétition.
L’émergence d’une nouvelle activité dont la proportion de population active présente une croissance au moins similaire à la précédente activité.

Sans exception, ces activités s’avéreront inutiles et sombreront dans l’oubli. La femme de ménage passera nettoyer les carreaux tel un community manageur en période de modération. Le candidat restera seul avec son œuvre, pâle copie de l’originelle. Il pourrait fort tomber en dépression, se sentant soudainement abandonné de tous dans sa passion, si ce n’est que viendra toujours une autre épreuve pour occuper l’esprit de ceux qui ayant reçu les avantages du savoir, sont emprisonnés dans le quotidien morbide de leur bureau.

Il ne faudrait surtout pas qu’un jour ils se voient tentés de se servir de leurs dons pour questionner les choses essentielles qui les environnent telles la couleur de leur moquette, le lambris de la cage d’ascenseur, ou le programme Ducon.

Il fut un temps où les hommes de pouvoir offraient à leurs admirateurs les raisons de leur attachement. Les Jeux entre autres. Nous nous en chargeons très bien seuls de nos jours. De la création d’un seul individu, une œuvre ludique se retrouve copiée des milliers de fois. Cela sans jamais provoquer le frisson de la nouveauté qu’a vécu le talentueux géniteur. Seul lui l’a ressenti et il est seul victorieux.

E la nave va…

Publié dans Spectacle | Mots-clefs : | 752 commentaires
Aller à la barre d’outils