Archives par tag : fin du monde

La tectonique des claques

Illustration © Cyprien Luraghi 2017 - ICYP

Ça a commencé par une overdose de courgettes vers la mi-juillet. Les jardinières de l’Icyp, qui sont légions, en ont rapporté des brouettes. Au début on s’était jetés dessus les dents en avant : les courgettes, ça change agréablement des betteraves qu’on a dégusté à toutes les sauces comme des courgettes pendant la mauvaise saison,[1] du moins pour ce qui est de la couleur. 

Et puis ça a continué par les tomates, du moins pour certains dont je ne suis pas, étant immunisé de l’overdose tomateuse par ma ritalitude. Et là, c’est la fin des haricots. L’Apocalypse a lieu au moment-même où j’écris, là : CLIC. C’est flippant : la chaleur est en train de monter en flèche, inexorablement. Matez-moi ça[2] :

© Cyprien Luraghi 2017

Tout ça c’est des conneries, évidemment. Des conneries même pas drôles mais qui font bien rigoler quand même. C’est qu’un rien nous fait rire, nous autres déconnologues. Alors autant de riens d’un coup, quel bonheur. De toute façon comme le dit si bien lamorille, l’Apocalypse c’est la fin du Jeu des 1000.

Comme le dit toujours aussi pertinemment lamorille, Jeu est un nôtre. Il est donc question que nous nous l’accaparions, et c’est ainsi que nous y avons délégué Zebao, qui en bon infiltrateur y a fait de l’entrisme l’autre jour, le but ultime étant de mettre la main sur le Super Banco afin de couler de paisibles vieux jours sur des îles paradisiaques avec le fric. Nicolas Stoufflet et son compère Yann Pailleret ont été dûment contaminés. La preuve :

 

© Zebao - ICYP 2017

*

Et les claques, dans tout ça ? Y en a qui se perdent, pour commencer. Et les plaques tectoniquent en ce moment, ensuite. Gaïa s’ébroue tellement il fait chaud alors ça déclenche des tremblements de terre, des ouragans et ça fait même péter des bombes atomiques au pays de Kim. Car tout est lié en vrac comme dans la cervelle d’un parano. Ligoté, ficelé comme un rôti, même. Tout cuit d’avance. L’humanité va droit dans le mur et le plus drôle c’est qu’elle ne sait même pas où il est, ce mur. Ni même s’il existe. 

*

…e la nave va…

  1. Qui dure neuf mois interminables, au royaume de France. []
  2. Instantané pris à l’instant à la fenêtre de la cuisine de l’Horreur de Puycity, en léger différé. []
Publié dans Billet Express, Déconnologie, Spectacle | Autres mots-clefs : , , , , , , | 3335 commentaires

CYPOUCALYPSE NOW

Illustration originale : © Cyp Luraghi 2011Pur diamant dedans ; croûte anthracite : des milliards d’années terrestres de cuisson et de grand gel, projeté à toute berzingue vers une cible à percuter dont il ignore tout et elle itou : l’astéroïde CYP58 trace sa route dans l’éther sans tralala.

En ouvrant les yeux ce matin après la première lichée de café et fumée de clope, ma Poule de Cristal[1] s’est mise à glousser : signe indubitable de grand événement imminent. Grand, il l’est assurément : son diamètre se compte en nombres[2] et sa masse écrasante.

Rangez votre calendrier maya : on va se manger l’astéroïde CYP58 en pleine poire, ça fera pas un pli. Un trou par contre oui, ça fera : extinction des espèces en vue, je vous le dis. Même pas sûr que l’oligarchie du NOM résiste a ce choc. Pourtant elle a prévu le coup, l’oligarchie du NOM : abris souterrains géants enfouis au tréfonds des cratons granitiques, reliés entre eux par un réseau de galeries creusées dans le plus grand secret par des esclaves élevés sous la mère[3] , dûment profanés et martyrisés dès leur prime enfance par des violenteurs satanistes francs-maçons trotskystes islamo-sionistes illuminati[4] dont les réseaux font frémir la trouducosphère©[5] depuis l’an 1 de l’ère Google.

L’oligarchie du NOM crèvera comme des rats elle aussi : ce ne sera que justice. Bien fait !

J’ai donc le pénible devoir de vous informer qu’on va tous y passer : CYP58 entrera en collision d’ici peu : crès crès peu. Nous vivons nos derniers quarts d’heure lotois[6] et seuls les bienheureux lecteurs de l’Ici-Blog sont à présent au jus de ce qui nous pend au coin du bec…

Et seuls les déconnologues distingués seront sauvés.

Les autres assisteront, impuissants, au fabuleux bouquet final que nous promet la pénétration fracassante dans l’atmosphère, de ce boulet mahousse. Bien fait pour eux aussi !

Hé oui chères sœurettes et frérots mignonnets : nous allons trouver ensemble le moyen de nous sauver, car la Déconnologie Pilotique© (lamorillienne) trouve toujours solution à tout, y compris à l’inéluctable collision de l’astéroïde CYP58.

Bon ben c’est pas pour dire, mais allez hop : aux commentaires, les déconnos : y pas une minute à perdre ! Sauvons nous !

Sur une idée de Ginkoland (entre autres). 

E la nave va…

  1. Un jour, je vous conterai son histoire, qui est édifiante. []
  2. Ma Poule de Cristal est aussi nulle en maths que son maître : elle ne donne jamais de chiffres par peur du ridicule. []
  3. Myriam, épouse Thénardier. []
  4. Et compagnie. []
  5. Voir dans le Lexique, tout là-haut. []
  6. Une année gasconne à un lustre près. []
Publié dans Déconnologie | Autres mots-clefs : , , , , , , , , | 618 commentaires
Aller à la barre d’outils