Archives par tag : couic

Coup de bélier

© Ginkoland 2010 - Tritouillage : Cyprien Luraghi

L’ange Gabriel a été très très gentil avec la petite Marie. Mais alors vraiment gentil de chez gentil. Nicolas Preum’s est super gentil avec le populo : plus gentil que lui tu meurs. Heureusement, il a su rester vivant afin que nous le remercions encore et encore de sa formidable gentillesse.

Car il a gentiment sauvé la France : on s’en rend bien compte au quotidien. Nous dégueulons de richesses : grâces lui soient rendues. Nicolas Preum’s est notre ange Gabriel à toutes et tous. Et il a sa petite Marie lui aussi. Reste à voir venir le fruit de ses entrailles. Prions. En 2012 peut-être, comme le prédisent nos amis mayas.

Tout le monde est si gentil. Les poteaux électriques lotois[1] eux-mêmes ont décidé d’être gentils en évitant la bagnole de Ginkoland, hier au soir à quelques bornes de la Maison de l’Horreur de Puycity. Gentils comme des moutons, les poteaux lotois. D’ailleurs le jour d’hier était celui des moutons : symboles de la gentillesse par excellence.

Et trois petits jours avant l’Aïd, était célébrée en grandes pompes[2] la Journée Mondiale de la Gentillesse. Décidément, 2010 est une année super gentille. Tout roule ma poule sur la Bouboule : zéro guerre à l’horizon, le monde entier se fait la bise et l’Humanité affiche béatement son sourire le plus resplendissant, brillant de toutes ses dents.

Le gouvernement au grand complet se divertit gaiement au Palais : ses dignes membres jouent aux chaises musicales en se passant la pommade l’un, l’autre gentiment ; de dehors le citoyen se pâme de ravissement au doux babil ministériel émanant de ces murs sévères. Il se rend ensuite à son travail la joie au cœur, heureux d’être si bien tondu par de si bienveillants dirigeants.

C’est bien d’être gentil, décidément : on aurait dû y songer bien avant. Combien de boucheries comme celle de Verdun auraient été épargnées ? Alors que de nos jours règnent en maîtresses incontestées la Paix et la Concorde, ce sombre et lourd passé guerrier n’est plus qu’un vilain cauchemar évanescent, heureusement.

Ainsi je préconise à titre prophylactique que nos mâles − naturellement belliqueux − pratiquent assidûment la visitation des maries ainsi que celle des gabriels itou : car le sexe des anges a depuis bien longtemps suscité l’intérêt et une curiosité toute naturelle et de bon aloi… et réserve bien des surprises. Ainsi bien occupés, le monde mènera son train de sénateur très gentiment jusqu’au septième ciel.

***

Sur une idée de Marina (entre autres).

E la nave va…

 

  1. Majoritairement de modèle 1962. []
  2. Du 49 comme celles de Ben. []
Publié dans Déconnologie | Autres mots-clefs : , , , , , , , , , | 507 commentaires
Aller à la barre d’outils