Archives par catégorie : Pilotique

Pays de morts

© Cyprien Luraghi - 2005

 

Dans ses villages, il n’y a nulle
âme qui vive.
Au bord des routes sont ses morts,
debout comme des stèles.

Vivants, voilà : c’est ceci qui advient
quand bornes dépassez
moules brisez
normes dynamitez
cloposses crapotez
et trop aimez.

Coulez vous donc dans le Grand Gris
qui de son carcan-chape
enroidit le pays.

Il fut un temps où non
mais il est révolu ;
telles révolutions le furent,
il y a no future.

Des tout petits oiseaux se disent
en dissertant serrés ainsi que sprats en caque
et rats en cage
qu’ils sont de libres citoyens.

Mais macache :
à l’instar des macaques,
hululant aux métèques
ils s’échauffent le bréchet,
en vain puisqu’ils sont poules.

Frileux gallinacés
se poussant du Caddie
dans les supermarchés.

C’est mon pays, le nôtre,
celui où nous vivons.

Parfois les morts dressés émergent du brouillard.
Parfois encore….

Ce n’est pas drôle.

Ratatinons le borgne
et niquons le Nico.
Virez-nous Ségolène.
Rendez-nous Segalen.

 

 

Également publié dans Binosophie | Mots-clefs : , , , , , | 1 commentaire

Drôle de coco

 

J’ai toujours été communiste dans l’âme.
Dans le fond aussi, je suis un Rouge.
C’est vachement mieux que le fascisme :
Le communisme, c’est la politique du rêve,
Ça n’a jamais existé, alors on peut l’imaginer.
Ça nous crouicrouite dans l’estomac
Comme l’odeur d’un bon poulet.
Que le fascisme, c’est une tout autre histoire :
Là, non merci, on a déjà goûté : c’est dégueulasse.
Même chez les fachos, y a des cocos.
Dans le chili, et au Chili aussi. Con carne.
Et les cocos fachos ? Ben ils sont proids…

 

Publié dans Pilotique | Mots-clefs : | 30 commentaires

Captain Zodiac

Six heures du mat et déjà clopant aujourd’hui, et à sept un grand café, le soleil qui me chauffe le dos dans la cuisine. Et hop, au taf. Old Nick m’envoie un mail, chic. Un jour, il y a trois ou quatre ans, en allant à la pêche aux bons textes sur le Net, je tombe sur un roman INCROYABLE : Captain Zodiac pondu par Olivier Nicolas et Stéphane Cabel et refusé par tous les éditeurs. Je suis tellement soufflé par la chose que je me fends d’une impression au format bouquin; je relie l’objet et le fais tourner chez les potes. Qui en tombent sur le cul, tous autant qu’ils sont. On peut le trouver là, sur l’Organe, vers le bas de la page, en cliquant sur l’image. Ça fait deux ans que le site n’a pas été vraiment réactualisé, mais Nicolas passe le flambeau et tout redémarrera à neuf dans le courant du mois… Amusez-vous bien, en attendant. C’est avec le Zodiac que j’ai compris l’intérêt du Net. Plus besoin d’aller mendier auprès des requins de papier, ni d’aller enrichir l’imprimeur du coin. À moins de cent balles par mois, tu es libre et lu.

[NVDF (note venue du futur) du 19 août 2015 : depuis les alentours de 2005, le site lorgane.com a totalement viré sa cuti : Olivier alias Old Nick est désormais un ardent soutien du FN. Comme un paquet d’autres girouettes, d’ailleurs. Autant vous le dire tout de suite : c’est pas du tout le genre de la maison. Idem pour les requins de papier : en 2001 il était encore permis de croire que le Net allait changer la donne en mieux, mais macache : c’est encore pire qu’alors, quatorze ans plus tard… ]

Captain Zodiac est librement téléchargeable en PDF, dans sa version revue et corrigée par mes soins : CLIC

Également publié dans Spectacle, Tout Venant | Mots-clefs : , , , , | Commentaires fermés
Aller à la barre d’outils