Archives par mois : décembre 2015

Rituel nataliste

Illustration © Cyprien Luraghi - ICYP - 2015

L’astre rutile cendré par dessus les puys et les jours rallongent d’un poil. Le temps est mûr et les conjonctions idéales. Ce 25 décembre, nous autres déconnologues distingués, sacrifions un saint-nectaire du bon faiseur afin d’alimenter notre glande poilante1 en quintessence de bonne vie : substance indispensable aux pratiquants de la gymnastique zigomatique.

*

Bref, tout va bien à bord de la nef des francs-limaçons de l’Icyp. Dehors c’est pas terrible par contre : la malédiction du pétrole engendre son lot de guerres et de bouleversements planétaires de toutes sortes, plus que jamais. Et à un bien plus petit niveau, celles et ceux qui se sont trouvés des atomes crochus sur le forum de Rue89 ont appris que ce magazine allait se faire bouffer par les magnats de la presse. Cet article des Inrocks explique ça pas trop mal : CLIC. C’était tout cuit d’avance : ce canard n’a fait que sombrer lentement depuis son lancement dans l’océan Océtique en 2007. Ni fleurs ni couronnes : après tout ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes et si de nombreux vieux commentateurs les ont soutenus à chacune de leurs galères, j’ai bien l’impression que sur ce coup ils peuvent aller se brosser. Un tel gâchis humain mérite à la fois l’admiration et le mépris, hein. Mais c’est sur ce forum que beaucoup d’entre nous icy se sont connus, donc c’est triste quand même.

L’engloutissement programmé de Rue89 ne changera rien pour moi : l’Icyp a 14 ans bien sonnés et les belles et bonnes amitiés qui s’y sont créées sont faites pour défier le temps. Il ne reste plus beaucoup de petits estaminets accueillants sur le Net de nos jours : de nombreux tauliers ont jeté l’éponge en cours de route : ce n’est pas un métier de tout repos d’écrire à visage découvert, livré tout nu et tout cru aux masques des malfaisants hantant ce réseau qui semble avoit été conçu rien que pour eux dès l’origine. J’ai tenu bon et je ne regrette rien : l’esprit de l’Icyp est intact et indestructible. Ce n’est pas moi, cet esprit : c’est vous. Moi je ne fais que frapper le diapason en rédigeant un petit billet rêvasseur de temps à autre. La belle musique, c’est vous qui la jouez dans le système de commentaires.

L’amitié, bande de bande ! Bon Noël aux chrétiens qui y croient et doux solstice à Touti et Couanti. Et envoyez des sous, ceux qui peuvent et ceux qui veulent : faut renouveler la location du serveur dans trois semaines ;-)

…E la nave va !

  1. Lire le billet précédent []
Publié dans Déconnologie, Éditorial | Mots-clefs : , , , , , , , , | 5018 commentaires

Poil au rire

Illustration © Pierre Auclerc 2010 - ICYPFait pas beau et ça flippe un max dehors. En plus ça caille. Et ça promet d’aller de pire en pire, au train où vont les choses. Le problème du flip, c’est qu’il est communicatif. Encore faut-il être réceptif et croire à toutes les conneries qu’on nous raconte dans les journaux. Il suffit de lever le nez pour s’en rendre compte : en réalité il fait super beau et seule une minorité de flippés flippent puisque c’est dans leur nature de flipper. Alors bien sûr les flippés sont contagieux et il m’arrive comme pas mal de mes contemporains, de céder aux sirènes du repli anxieux. Lequel se situe dans les sinuosités de nos cerveaux dodus. Mais heureusement au sein de cet admirable organe gît aussi l’antidote au flip pénétrant de l’extérieur : une glande inconnue au bataillon des scientifiques, invisible, impalpable et délicatement hirsute injecte dans nos circuits intimes, des quantités de sucs hilarants dont les vertus sinistricides sont radicales. Elle est appelée, du fait de sa villosité, la glande poilante.

Les déconnologues distingués hantant les catacombes de l’Icyp, ont pour point commun de posséder une hypertrophie de la glande poilante. Les tristos et les paranoïaques − qui vont souvent de pair − par contre, en ont une toute petite avec trois poils se battant en duel sur le caillou, quand ces malheureux n’en sont point tout simplement démunis. Mais je ne les plains pas : la glande poilante se sème au seuil de l’hiver morose et se bichonne comme les petits légumes au jardin. Ce qui demande de la constance dans l’effort, ce que ces grosses feignasses refusent tout net, partant du principe en bons enfants gâtés qu’ils sont que tout doit leur tomber tout cuit dans le bec.

Amis rigolos et bien veillants de l’Icyp : chérissons donc nos glandes velues en repartant pour quelques milliers de commentaires supplémentaires sous ce petit billet écrit à la cuisine en me fendant la pipe au seuil de cet hiver, que je nous souhaite des plus comiques ;-)

…e la nave va !

Publié dans Billet Express, Déconnologie | Mots-clefs : , , , | 2995 commentaires

Le non dire

Photographie : Pierre Auclerc - tritouillage : Cyprien Luraghi © ICYP 2015Je ne parlerai pas des dernières déclarations du pape de Rome, pas plus que des élections régionales, de la conférence machin à Paris, de la secte des assassins en Syrie, des masses de réprouvés acclamant des escrocs racistes proclamés sauveurs d’une identité nationale hypothétique, et je resterai coi de la même manière sur les grues cendrées qui sont passées cette année sans que j’entende leur chant de vol cet automne ; non vraiment je n’ai pas envie de disserter sur quoi que ce soit aujourd’hui, pas même au sujet de l’illustration de ce billet qui m’a pourtant demandé des heures de boulot l’autre soir, et pas non plus sur l’état d’esprit dans lequel je me trouve en écrivant, là : vous ne saurez rien de tout ça et même plus et que dalle sur l’anniversaire de la mort de Frank Zappa ; rien de rien aussi à propos de la Toile, ni des araignées venimeuses qui la hantent car il n’y a strictement rien à en dire, même que je crains fort vous décrocher des bâillements capables de vous déboîter le condyle mandibulaire le cas échéant et que comme je ne veux aucun mal à personne ce serait vilain de le faire, et puis ça coûterait un bras à la Sécu qui a déjà bien du mal à boucher son trou.

Une seule chose est sûre : e la nave va, les aminche(ttes) !

Publié dans Billet Express | Mots-clefs : , , , , , | 5017 commentaires
Aller à la barre d’outils