Archives par mois : février 2007

LOSAR

© Chris Fynn 2007

 

 

C’est Nouvel An.
Lequel, déjà ?

Celui de la truie de feu, tout beau, tout neuf.

Dans pas longtemps viendra l’année prochaine chez les Newars, qui sont dans la vallée de Katmandou.
1128, ce sera.
Et 2007 chez nous ; chez eux aussi d’ailleurs, ça fait une fieste en rab.
2063 Katmandou, pour les Hindous.

C’est l’ami Chris qui m’a envoyé sa cochonne en guise de voeux de plein de bonnes choses, depuis son pays, le Bhoutan, où il passe le plus clair de son temps.

Je vous les retransmets.

On peut toujours se souhaiter tout un tas de bonne choses. Ça peut pas faire de mal.

 

* * *

Nepali samachhar1

 

Le roi Gyanendra, qui n’était pas trop sorti de son palais, où la Révolution d’Avril l’avait placardé, s’est fait caillasser à sa première sortie ; une foule agitée l’a longuement conspué, puis un type a jeté des cailloux sur sa Mercobenz haut de gamme.
Un flic blessé, pare-choc égratigné, peuple indigné.

Le roi Gyanendra (Gyané, comme disent ceux qui l’aiment pas) n’a pas bien digéré ; le lendemain il remet ça sur le gaz : communiqué royal pour le 57ème Jour de la Démocratie : le monarco dit que c’est le peuple qui l’a poussé à faire son coup d’état en 2005.
Suppression de tous les droits, escadrons de la mort.
Milice et guerre civile et milles morts.

Du coup, ça se speede de partout : on sait que le royaume n’en a plus pour longtemps.
La République se pointe à l’horizon.

Poussiéreux, l’horizon.
C’est la fin de l’hiver ; ça va cagner bientôt.
Cagnasser, même, et surtout dans la plaine, -le Téraï- où le dernier carré des pontes régilâtres a soulevé les masses en émeutes, ces semaines dernières.

On tente de diviser le pays.
Trente-six ethnies, trois groupes linguisitiques bien distincts.

Trajet du Téraï aux sommets : pas plus de cent-vingt bornes.
1/4 de France dont 3/4 de montagnes.

27 millions de gens vivants.

* * *

Mais ça n’a pas marché : ça s’est fripé comme un soufflé au congélo.
Ça va, ça vient… on sait pas trop encore.

Les Maoïstes sont au Parlement.
Mais Prachanda (le Féroce) n’est pas Pol Pot, c’est étrange.

Je suis très curieux de voir ça.
J’ai vécu au pays quelques chouettes années, il y en a quinze de ça.

Puis je n’étais plus venu.
Ça va me faire tout drôle.

Tout doit être autre.

Katmandou, en 80, y avait tout juste deux cent mille personnes.
Un million maintenant.

La ville est dans le cul d’un chaudron : la Vallée.
Et ça glougloute dans la caldera.

C’est dans un mois tout rond.

L’ami Zolive viendra lundi à la maison.
Je turbine comme un Turc.
Machines à la chaînes.

Là, il est 2 heures et 58 minutes du matin.
Il y en a quatre qui moulinent comme des folles.

Et je vais me coucher.

À tout’ ! À plus !

  1. Les nouvelles en Népalais, quoi… se prononce « samatchar ». []
Publié dans Himal, Népal, Pilotique | Mots-clefs : , , , , , | 12 commentaires
Aller à la barre d’outils