Terreur animale

 

Fait chaud dans l’atelier, sous le toit. Fait lourd, aussi. L’orage a grondé à six heures du mat’ ; Annie a tiré la prise de l’ordinateur et celle du téléphone. On a un peu la tronche dans le seau. Malou, notre clébarde adoptée à la mort de notre ami Philippe, tremble et nous regarde avec des yeux pitoyables.

Malou flippant sous la souillarde - Illustration © Cyprien Luraghi - ICYP - 2001

Les poules sont sur le pré, les tiques aussi ; les mioches traînaillent en pyjama, pinaillent devant leurs tartoches et autres céréales. Demain, David et Isa[1]  se pointent. Ouais, ouais ! On va affûter le cubi !

  1. Mon beauf préféré et sa chérie. []
Cet article a été publié dans Tout court, Tout Venant avec les mots-clefs : , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Il faut être inscrit et connecté pour accéder au système de commentaires et aux parties privées de l'Icyp.

Aller à la barre d’outils